(English) Emprisonnement de Monsieur Abrehe

Leider ist der Eintrag nur auf Amerikanisches Englisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

Monsieur Abrehe (74 ans), ancien Ministre des Finances, a été arrêté dans la matinée du lundi 17 septembre dernier alors qu’il marchait dans les rues d’Asmara avec son fils.

Des agents de sécurité l’ont emmené. A ce jour, personne ne sait où il ne trouve. Il n’est pas paru devant les tribunaux.

Bloomberg rappelle que « l’Erythree devrait respecter le droit de son peuple à s’exprimer librement ». Dans ce même article de Bloomberg, le directeur du bureau de l’Afrique de l’Est d’Amnesty International réagit que l’Erythrée « devrait permettre  son peuple de parler ouvertement de sujets qui sont au coeur de leur présent et futur bien-être ».

***

Qu’est-ce-que cette arrestation nous apprend ?

  • Qu’une forte absence de liberté de parole demeure;
  • Qu’aucune forme d’opposition n’est tolérée, malgré la levée d’état de guerre;
  • Que les punitions sont disproportionnées et arbitraires ;
  • Que les disparitions forcées continuent ; et
  • Que l’absence de procédures judiciaires rend l’existence de tout citoyen lambda vulnérable et attaquable, y compris celle de fonctionnaires de haut rang.